Steyer, Jean-Sébastien

Tolkien et les sciences

oct
23

À l’occasion de l’exposition Tolkien à la BNF du 21/10 au 16/02/2020, des scientifiques de différentes disciplines permettent une relecture de l’univers de Tolkien sous le regard de la science. « Le but de cet ouvrage : utiliser l’univers de Tolkien – son histoire, ses langues, sa géographie, ses monstres, ses personnages – pour parler de sciences humaines, de sciences physiques ou encore de sciences naturelles ».

Posté par Marie Girod lire la suite

La science fait son cinéma

jan
16

Les auteurs invitent le lecteur à faire de la science en « visionnant des films de science-fiction puis à les décortiquer ... à la lumière des connaissances actuelles afin de comprendre ce qui nous est montré ». En effet de nombreuses questions surgissent lorsqu'on regarde ces films : Cette Planète est-elle réaliste ? Ce vaisseau spatial peut-il vraiment fonctionner ?

Posté par Marie Girod lire la suite

Les mondes perdus : une nouvelle préhistoire

déc
09

Vous croyez connaître la préhistoire ? Aujourd'hui il est possible de parler de révolution : une nouvelle préhistoire ! Cet ouvrage fait la synthèse des nouvelles connaissances acquises grâce aux découvertes de sites exceptionnels (surtout en Chine) et de technologies très pointues utilisées. Toute une équipe de paléontologues, ces « Sherlock Holmes » du XXIème siècle entourés de paléo-artistes, ont fait un travail de reconstitution pendant quatre ans.

Posté par Marie Girod lire la suite

Demain les animaux du futur

juin
02

Marc Boulay, sculpteur animalier et Sébastien Steyer , paléontologue, ont bâti un scénario plausible à partir de connaissances scientifiques pour imaginer les animaux dans dix millions d'années . Ils ont poussé à l'extrême des particularités spécifiques d'animaux vivant dans les profondeurs de l'océan, sur les côtes mystérieuses d'un vaste continent puis dans la jungle débouchant sur de vastes plaines arides. Ainsi pour les oiseaux -girafes les pattes marcheuses sont d'anciennes ailes, l'oursin-crayon se déplace sur des pattes qui autrefois étaient des piquants.

Posté par Anonyme (non vérifié) lire la suite
Souscrire à RSS - Steyer, Jean-Sébastien