Fayard

La vie, la mort, la vie

sep
29

Erik Orsenna a été incité par son ami, François Jacob, à écrire la vie de Louis Pasteur puisqu'il occupe par « un désolant hasard » son fauteuil à l'Académie Française. Après tout un travail de documentation et son initiation par de nombreux scientifiques aux mécanismes de la vie, il nous fait revivre « LE savant » dans le contexte du XIXème siècle entre Arbois et Paris. Ainsi on apprend certains détails moins connus de sa vie qui permettent de mieux comprendre des traits de sa personnalité comme son enfance auprès des tanneurs et sa passion de l'hygiène..

Posté par Anonyme (non vérifié) lire la suite
Souscrire à RSS - Fayard