La vie, la mort, la vie

Erik Orsenna a été incité par son ami, François Jacob, à écrire la vie de Louis Pasteur puisqu’il occupe par « un désolant hasard » son fauteuil à l’Académie Française. Après tout un travail de documentation et son initiation par de nombreux scientifiques aux mécanismes de la vie, il nous fait revivre « LE savant » dans le contexte du XIXème siècle entre Arbois et Paris. Ainsi on apprend certains détails moins connus de sa vie qui permettent de mieux comprendre des traits de sa personnalité comme son enfance auprès des tanneurs et sa passion de l’hygiène.. Le lecteur est captivé par ce « Sherlock Holmes de la biologie » qui, sollicité au moment de graves maladies, a fait preuve d’obstination jusqu’à ce qu’il réussisse à les vaincre ! Erik Orsenna a un talent incomparable pour nous faire revivre « ce Maître »  qui aujourd’hui a de nombreux disciples dans les Instituts Pasteur à travers le monde.

5/5
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Publications dans la même catégorie

Chaque seconde dans le monde

Bien à la portés des enfants, cet album présente un choix significatif de chiffres sur des faits survenant dans différents domaines: vie, naissance, nourriture, astronomie…

Lire la suite

L’innovation aux fourneaux

« La cuisine, sans cesser d’être un art, deviendra scientifique et devra soumettre ses formules à une méthode et une précision qui ne laisseront rien au

Lire la suite

Parutions la même année

Déjoue les pièges de la Science

A plusieurs lancez-vous des défis : qui trouvera les huit pièges dissimulés dans les illustrations ? Pour chaque grande période de l’histoire des sciences, personnalisée par une

Lire la suite

Sauvages orchidées

Comme l’écrit Jean-Marie Pelt dans la préface : « les orchidées …nous donnent à penser que la nature sait faire preuve « d’intelligence ». Les auteurs partagent, en couple,

Lire la suite